Eylem Kaftan

e kaftan

EYLEM KAFTAN

Eylem Kaftan est née en Turquie. Elle a complété une maîtrise en cinéma à l’Université York en 2002, où elle a travaillé comme auxiliaire d’enseignement et rédigé une thèse sur la crise identitaire dans le cinéma turc d’après 1980.

Dans son premier documentaire, Faultlines, elle s’intéresse aux conséquences du tremblement de terre qui a secoué la Turquie en 1999. Faultlines a gagné le prix du meilleur court métrage et le prix du jury au Planet Indie Film Festival de Toronto.

Eylem a ensuite écrit et réalisé Vendetta Song, un documentaire poignant sur son voyage à travers l’histoire de l’assassinat de sa tante dans un petit village kurde. Co-produit par DLI Productions et l’Office National du Film du Canada, Vendetta Song a été diffusé sur les ondes de Vision TV et de Télé-Québec et s’est mérité une pluie d’honneurs, parmi lesquels le prix de l’ACDI pour le meilleur documentaire canadien sur le développement international (HotDocs, Toronto), prix de L’Association québécoise des critiques de cinéma pour le meilleur moyen métrage documentaire, et le prix du meilleur documentaire (Calgary International Festival et Female Eye Film Festival).

Eylem a participé à la production de plusieurs documentaires canadiens sur des questions politiques et sociales – immigration, droits des femmes, maladie mentale, choc culturel… Elle travaille actuellement à un nouveau documentaire sur la jeunesse kurde.

Facebooktwittergoogle_plusmail